Né en 1942 à Paris.

 

1960-1962  Ecole des Arts Appliqués, Paris.

Dès 1969, il expose aux USA, Japon, Canada, Allemagne… En 1982, il travaille à la réalisation de Tapisseries à Aubusson à la Manufacture des Gobelins et à Tournai… il entreprend aussi ses séries de peintures: «Paysages-Evénements» «Peintures Intimes»,   «Cartons Peints». A partir de 2005, il entreprend une série de dessins et pastels, sur le   «Nu» ou «Corps Vulnérables».

 

S’intéresse au vitrail et commence en 2013/2014, la série de  toiles «Natures mortes Sentimentales et termine la série des dessins sur le «Nu». En 2015, il travaille sur la série des cartons «Paysages-Evénements», en particulier les «4 Eléments:  La Terre - l'Eau - l'Air - le Feu». En 2016, il prépare plusieurs expositions à Aubusson et à Rancon (Haute-Vienne). 

 

Parallèlement à la peinture, son intérêt pour la tapisserie l'a rendu plus audacieux et prolifique. Le fait d'aller de la peinture à la tapisserie et inversement lui a permis de mieux gérer les «crises » entre ses séries de peintures. Ainsi tout, naturellement la tapisserie l'a conduit d'un travail individuel, solitaire, à un travail collectif. Les tapisseries et oeuvres tissées requièrent la collaboration entre lissiers et artistes, les thèmes intemporels de ses tissages chargés de symboles sur l'histoire de l'univers et de l'humanité, les destinent principalement  à des lieux publics. La réunion de ces caractéristiques a renforcé l’engagement de Daniel Riberzani pour ce métier d’art.