L'atelier Loire à Chartres a proposé à Daniel Riberzani des avances sur vitrail, ce qui a permis plusieurs créations "Ecritures 12" et "Asy" (Vitraux à l'antique) qui ont suscité un intérêt particulier de l'artiste pour ce métier d'art, d'ou par la suite, plusieurs projets (19) inspirés essentiellement par la série des "Peintures-intimes" où la matière thèmatique et graphique correspondait parfaitement à l'esprit du vitrail et de sa technique.

D'autre part l'Atelier du relais, (Emmanuelle Grand) à Couchey près de Dijon a réalisé "Emportée" et " Emmanuelle" en fusing. Comme la tapisserie, l'art du vitrail se conçoit presque de la même façon: simplification des formes économie des couleurs... Travail en relation étroite avec le verrier.